Le Point 2167 du 27 mars : droit de réponse

Grupo Pefaco, Droit de réponse, Le Point 2167 - 27 mars 2014

À la suite de l’article « Qui veut la peau du groupe Partouche ? » (Le Point du 19 décembre 2013), Francis Perez, PDG de Grupo Pefaco, précise qu’aucune personne dénommée « PierPr » ne compte parmi ses effectifs ; que le cabinet de Samuel Maréchal, chargé de lever 31 millions d’euros à la Bourse de Maurice, est le seul cabinet français traitant des introductions en bourse en Afrique ; que son groupe, présenté comme étant « le bras armé des anciens partisans de l’Algérie française », a été créé en 1995 et que l’indépendance de l’Algérie date de 1962 ; que lui-même n’a jamais été affilié au Front national ; que son père, décédé, était membre de l’OAS, mais aussi un médecin connu à Perpignan, notamment auprès de la population nord-africaine, dont il soignait gratuitement les plus nécessiteux ; que le membre de la Police nationale dont il est fait état a été mandaté pour mettre en place un département de conformité.

Drop a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *